Comment pense-t-on les déchets dans l’innovation en Chine?

La 3ème semaine de WeeeFund à Shanghai est celle qui s’est annoncée la plus chargée jusqu’à présent : nous avons participé à l’EcoTech China, un grand salon sur l’industrie du déchet, ainsi qu’au CES Asia, un salon plus général sur l’innovation et la technologie. Ajoutez à cela une bonne dose de soirées de Networking intense autour de l’entrepreneuriat social, et vous obtiendrez le cocktail favori du startuper !

Durant le très industriel salon EcoTech, nous avons pu observer que l’industrie du déchet peine à se renouveler. On y vend des machines qui permettent d’extraire toujours un peu plus de matière première, ou qui optimisent de quelques pourcents les rendements et les économies d’énergie. La révolution du secteur des déchets n’est pas pour demain … Ou en tout cas, pas ici.
C’est à la fois désolant et encourageant ! Notre projet propose une révolution par les usages : il s’agit de repenser le déchet électronique non plus comme une simple mine de ressources primaires à exploiter et à revendre. Chaque composant est en réalité un arrangement complexe de ressources matérielles, mais aussi de temps d’assemblage et d’investissement qu’il faut au maximum éviter de gaspiller. Nous sommes convaincus que le réemploi sera la révolution des usages qu’attend le secteur des déchets !

A la grand messe mondiale du High Tech – le CES ASIA – on a compris que la technologie ne peut plus être dissociée de ses usages ! Dans ces secteurs, l’utilisateur est au contraire au centre des préoccupations. Au milieu des petits gadgets, nous avons pu découvrir de véritables révolutions. Des casques de réalité virtuelle appliquée aux jeux vidéos ; des dizaines de startups proposant de nouvelles applications pour les objets connectés ; des nouvelles technologies de micro-mobilité électrique… Et la French Tech était extrêmement bien représentée. Forte de l’innovation de ses startups, elle avait le plus grand pavillon du CES ! (Cocorico !)

Nous avons aussi eu l’occasion d’assister à une conférence sur les déchets électroniques en Chine, au cours duquel nous avons vu les grands principes de gestion des déchets, du point de vue de l’économie circulaire :

Hierarchie management dechet On comprend donc que la réutilisation doit être développée avant le recyclage.
Or en France par exemple : La réutilisation n’est aujourd’hui pas assez développée ni encadrée, alors que le recyclage des DEEE bat des records.

Notre objectif est que la réutilisation devienne le réflexe avant le recyclage.

Nous avons recentré notre projet autour de nos valeurs : Nous voulons promouvoir un meilleur accès à l’éducation et lutter contre les inégalités. Il ne nous reste plus qu’à trouver un projet social qui rentre dans ces critères pour que nous puissions lui fournir des ordinateurs.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *